Solennité de Saint Hannibal Marie Di FRANCIA au Scolasticat de Ngoya

Marquée par le climat morose causé par la crise sanitaire de la Covid-19, et surtout par l’inquiétude des étudiants liée à la reprise des cours dans notre Pays, la célébration du 1er Juin aura tout de même connu une effervescence toute particulière dans notre communauté du Scolasticat Saint Hannibal Marie Di Francia de Ngoya.

En effet, afin de briser la pratique monotone des années précédentes, toute la communauté, formateurs comme étudiants, s’est activée pour donner à cette journée une coloration digne des jours de fête. Pour ce faire, une série d’activités culturelles, sportives et surtout spirituelles, a été organisée en prélude pour la commémoration de la naissance au ciel de notre Fondateur Saint Hannibal. Ainsi dès vendredi 29 mai, nous avons débuté le Triduum de préparation pour la fête de Saint Hannibal, avec tout le recueillement nécessaire. La journée de samedi quant à elle, a été la plus riche en émotions. Dans la matinée, les offices et la messe étaient ceux de la fête de la Visitation, que nous avons célébré en anticipée, car le jour prévu concordait avec le dimanche de Pentecôte. Un peu plus tard en journée, un mini-tournoi de football a été organisé, constitué des équipes des membres de la communauté. Il s’est joué durant tout l’après-midi.

Après la compétition, place était à la prière. Comme le veut la tradition Rogationniste, nous avons clôturé le mois de Mai dédié à Marie. Nous avons fait une procession en priant le chapelet jusqu’à notre chapelle, où nous avons offert des cœurs à Marie. Nous avons eu la grâce de célébrer la Pentecôte durant notre Triduum que nous avons conclu dans les secondes vêpres du dimanche. Pour terminer cette journée de dimanche, nous avons tous participé à une petite de compétition de Ludo, après le repas du soir. Lundi 1er Juin, jour de la célébration, l’ambiance était à la fête. La messe a été reportée dans l’après – midi pour donner la possibilité aux étudiants de préparer soigneusement la liturgie avec tout le doigté minutieux requis.

 Ensuite, l’heure était venue de rendre grâce à Dieu pour Saint Hannibal, dans la célébration Eucharistique. La messe était présidée par le Père Dieudonné BALEBA BALEBA, concélébrée par le P. Jules CIZA, vice- Supérieur et responsable des Postulants. Dans son homélie, le célébrant a parlé de la journée de l’Enfant qui se célébrait en ce jour, en lien avec le Père Hannibal, qui est reconnu dans l’Eglise comme père des orphelins. Il nous exhortait à nourrir en nous les sentiments de fils, comme l’enseigne notre Saint Fondateur et de nous abandonner entre les bras de notre Père le Christ Jésus.

Après la messe, nous avons partagé le repas fraternel préparé pour la circonstance dans une ambiance festive et très détendue. Les confrères ont exécuté des chants des poèmes, d’autres esquissaient des pas de danse. Pour clôturer, les deux Pères présents ont distribué des prix aux différents vainqueurs des compétions supra mentionnées. C’est par une prière conclusive faite par le P. Jules que la soirée s’est terminée.

                Sant’Annibale Maria Di FRANCIA, pregha per noi    

Fr. Denis MVOGO AWANA, Rcj