Un prêtre doit être...

Selon un manuscrit allemand, « un prêtre doit être à la fois grand et petit, noble d’esprit comme de sang royal, simple et naturel, comme de souche paysanne; un héros à la conquête de soi, un homme qui s’est battu avec Dieu; une source de sanctification, un pécheur que Dieu a pardonné. De ses désirs le maître, un serviteur pour les timides et les faibles, qui ne s’abaisse pas devant les puissants mais se courbe devant les pauvres. Disciple de son Seigneur, chef de son troupeau. Un mendiant aux mains largement ouvertes, un porteur de dons innombrables; un homme sur le champ de bataille, une mère pour réconforter les malades. Avec la sagesse de l’âge et la confiance d’un enfant, tendue vers le haut, les pieds sur la terre, fait pour la joie, connaissant la souffrance, loin de toute envie, clairvoyant, parlant avec franchise; un ami de la paix, un ennemi de l’invertie, constant à jamais, si different de moi! »

Circoscrizione: