RENCONTRE DES SUPERIEURS ET ECONOMES DE COMMUNAUTES DU RWANDA

Parmi les activités qui marqué la vie de la Quasi-Province Saint Joseph, il y a la rencontre des Supérieurs et des Economes de nos Communautés du Rwanda s’est tenu à Kigali dans la grande salle du Noviciat Rogationniste du 21 au 22/02/2020. Trois grandes parties ont meublé cette rencontre : l’actualité sur la législation fiscale au Rwanda, la présentation de la nouvelle Instruction économique de la Congrégation et l’enseignement théorique et pratique sur Easy Census.

            Concernant la nouvelle législation fiscale au Rwanda, nous avons été instruits par Père Fabien, S.j qui est membre de la Commission de Supérieurs Majeurs pour la question de la fiscalité sur immobiliers. Le Père nous a d’abord présenté la Loi No 66/2018 du 30/08/2018 portant code du travail au Rwanda qui régule les modalités du contrat, du salaire, de la paie, de la cotisation et des taxes sur le salaire. Ensuite, le Père Fabien a présenté la Loi No 75/2018 déterminant les sources du revenu et du patrimoine des entités décentralisés du 07/09/2018 qui  fixe les taxes sur Immobiliers : terrains et bâtiments. Enfin pour ce qui est de la Loi No 16/2018 du 13/04/2018 établissant les impôts sur le revenu qui fixe la taxe sur bénéfice, il nous a été dit que notre année budgétaire comme ecclésiastiques a commencé le 01/09/2019 et prendra fin le 31/08/2020. A cet effet, l’Econome de la Quasi-Province a insisté sur la transparence et la rigueur dans la comptabilité afin d’éviter les pénalités. Dans l’après-midi du 21/02/2020, nous avons poursuivi notre rencontre avec la présentation et la réception de la nouvelle Instruction économique par le Père François.  Le Père François a beaucoup insisté sur le respect de la législation du Rwanda dans l’application de notre Instruction économique. Il a clarifié les rôles des Supérieurs et des Economes concernant l’administration et la gestion des biens de la Congrégation. Le deuxième jour, c’est-à-dire le 22/02/2020, a été consacré à l’enseignement théorique et pratique de Easy Census avant de constater les difficultés personnelles des communautés à ce sujet.

            En guise de conclusion, l’Econome de la Quasi-Province a demandé à tous les économes de finaliser avec leur programmation budgétaire de cette année et les lui envoyer afin qu’il les transmette à l’Econome Général avant le 15/03/2020. Pour une bonne gestion de nos biens, le Père François a insisté à ce que les petits projets communautaires d’autofinancement soient bien évalués avec discernement. C’est en action de grâce pour la divine providence et de l’exhortation à une gestion responsable en vue d’une auto-prise en charge de nos communautés que nous avons clôturé les travaux de cette rencontre.